Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 janvier 2011 6 22 /01 /janvier /2011 20:20

Capitaine

Jean Pétré

Commandant la 6e compagnie, 2e bataillon

du 141e RIA Régiment d’infanterie alpine

1939-1940




Agir en primitif et prévoir en stratège.

René Char

Feuillets d’Hypnos, 72

 

L

e capitaine Jean Pétré (1896-1959) participa à la première partie de la 2ème guerre mondiale, de 1939 à 1940 à la tête de sa compagnie du 141e RIA. Nommé Lt-Colonel, il devint chef régional de l’AS, région du Sud Est. Arrêté par la Gestapo le 4 juillet 1943, il est ensuite incarcéré et déporté au camp de Buchenwald de 1943 à 1945. Sa biographie a été publiée par l’Amicale des Anciens du 141e RIA. Elle est aujourd’hui disponible à l’adresse internet suivante :

http://colonel.petre.resistance.marseille.over-blog.com.
Tous les documents indiqués et décrits ci-dessous se trouvent au domicile de Mme Jeanne Duny-Pétré, Hegitoa, Eiheraberri auzoa, 4, Uluntzeko bidia, 64220 Donibane Garazi. Tél : 05.59.37.04.91. Ce travail de compilation a été réalisé par Arnaud Duny-Pétré, filleul du colonel Pétré, à Bayonne, Tél : 05.59.59.37.64. arnaud.duny-petre@laposte.net.)


Présentation : 1- Numéro d’ordre ; 2- Auteur ; 3- Titre, et/ou contenu ; 4- Date ; 5- Support : nombre de pages, nature et couleur du papier, manuscrit, tapé à la machine ronéotypé, imprimé, format, état (piqué, déchiré, etc.).

Les noms propres (noms de personnes et noms de lieux) sont à prendre sous réserve, dans la mesure où beaucoup de documents sont des manuscrits parfois peu lisibles. Un journal de route de la 6e compagnie du 141e RIA du 16 mai au 24 juin 1940 (document n° 2) rédigé par le sous lieutenant Ramel, présente l’ensemble des évènements auxquels font référence tous les documents ci-après. Nous en avons intégralement reproduit le texte. Il est complété par un document que nous n’avons pas dépouillé en détail. Il s’agit du document n° 4 : trois carnets de souches dont deux contiennent une copie des messages et des ordres donnés par le capitaine Pétré du 18 mai au 24 juin 1940. Le livre «A la mémoire du colonel Pétré» fait un résumé rapide de cette période aux pages 24 et 25.


Liste des documents


Tome 1


1- Carte internet actuelle du village de Ham dans la Somme à différentes échelles.


2- Journal de route de la 6e compagnie du 141 e RIA du 16 mai au 24 juin 1940 rédigé par le sous-lieutenant Ramel. Deux exemplaires de six pages chacun, tapées à la machine dont un est corrigé par le capitaine Pétré.


3- Citation du capitaine Pétré à l’ordre de la division par le général Duchemin : «Magnifique commandant de compagnie. Toujours sur la brèche. Entraineur d’homme au courage souriant et discret. Lors de l’attaque du 24 ami, a pris un FM sous un feu violent, s’est rendu au point menacé. A fait 11 prisonniers avec sa section de soutien».


4- Trois carnets de souches dont deux contiennent une copie des messages et des ordres donnés par le capitaine Pétré du 18 mai au 24 juin 1940.


5- Ensemble de 42 photos sur le Capitaine Jean Pétré et sa compagnie du 141e RIA durant l’été et l’automne 1939 près de la frontière italienne.


6- Ensemble de 91 photos sur le Capitaine Pétré et le 141e RIA durant l’hiver 1939-1940 sur la frontière allemande, en particulier en Alsace.et dans les Vosges. An verso, quelques légendes de la main de Jean Pétré avec les noms de ses camarades de combat. Le médecin-lieutenant Avérinos (?), le lieutenant Mallié, le commandant de Bruyer, le Capitaine Vincenti.


7- Ensemble de 42 photos du 141e RIA en juin-juillet 1940 sur la Somme.

Trois photos de prisonniers allemands.

Le capitaine Pétré lave sa chemise dans un ruisseau près de Giens.

Lasarge en juillet 1940.

Juin 1940 : après l’armistice, messe célèbrée par le sergent Raymer (?) pour le repos de l’âme de l’alpin Bianchi tué à Ham.

Juin 1940 : la retraite sur la ?, des wagons plats vers Montargis.

Juin 1940, dans le bois de Sully sur Loire.

Lafarge, juillet 1940, Capt Pétré, Bicheron, ? Adjt. Vernet, Adjt. Olive, Lt Sarre.

Lt Mallié chef des Eclaireurs skieurs et Lt Gouyon, Lt adjoint avec les skieurs.

7 juillet 1940, Saint Hilaire les Places, le colonel Granier explique à quelques
officiers du 3e bataillon comment 800 chars ont submergé la 29e DI.


8- Note sur les enseignements à tirer des premiers engagements pour le combat dans les avancées de la position de résistance. Document secret de décembre 1939 publié par l’état-major général. Cahier de 20 pages.


9- Cartes d’état-major de Laon et de Soissons.


10- Contrôle nominatif de poche de la 6e compagnie. Liste nominative de tous les membres avec grade, profession et adresse.


11- Citation à l’ordre du régiment n°65 du 9 juillet 1940.


12- Carte du lt-colonel Monternier.


13- Plan d’instruction des cadres de l’unité par le capitaine Pétré commandant la 6e compagnie de fusilliers-voltigeurs, 2e bataillon. Document de 4 pages.


Chemise documents à classer


14- Trois feuillets sur des listes de munitions.


15- Notes obtenues par le sergent Llobet Roger au Centre d’instruction inter armes de transmission d’armée, 5 mai 1940.


16- Décision su 16 au 27 mai 1940 : ordre général n°3 du général Weygand, décorations, nominations et mutations par le général Gamelin et le colonel Granier.


Chemise du 15 au 20 mai 1940


17- Carte au 1/20.000e sur papier calque du village de Ham au bord de la Somme avec position de la 5e, de la 6e, de la 7e Compagnie et du PC.


18- Ordre de défense, intention du chef de bataillon, répartition des missions, liaison et transmissions, etc. Deux feuilles manuscrites du 19 mai signé par le Commandant de Buyer.


19- Note de service du chef de bataillon de Buyer: regroupement de section de tirailleurs, du capt Pétré et du capt Dazet autour du pont de chemin de fer. Daté du 19 mai 1940.


20- Préparation de la destruction du pont de chemin de fer. Sauer responsable de la défense du pont E de Ham. Note du PC le 20 mai à 7h.


21- Ordre de défense NZ. Mission du bataillon, intention du chef de bataillon, répartition des missions, plan de feu, appui de l’artillerie, PC, liaison et transmission, DCA, travaux.


22- Plan sur papier calque du site de Ham au 1/50000e avec position des 5e, 6e et 7e compagnies.


23- Note de service sur la récupération des civils à Ham, PC le 20 mai, signé par le lieutenant Gouyon.


24- Six feuillets de Galy au sujet du pont de Ham endommagé par les Allemands, daté du 20 mai.


25- Message de Zèbre à Rossignol : «Ne pas laisser le génie faire sauter le pont de chemin de fer à moins d’ordres nouveaux».


26- Ordres secrets du 20 mai 1940 émanant de l’Etat-major: conduite à tenir à l’encontre des parachutistes allemands, mise en place d’un service de guet.


27- Note de service sur l’usage de camionnettes à Ham.


28- Une vingtaine de messages entre Pétré, de Buyer, Richez, Sauer, Galy. Ce dernier a tué trois Allemands avec son FM dont un officier le 19 mai au matin. Canon de 75 puis de 25 pour défendre le pont. Bombardement. Organisation de patrouilles par le capitaine Dazet. Ordre «de s’enterrer à bloc» par le Ct de Buyer.


29- Message de de Buyer à Pétré et plan d’une partie de Ham.


30- Relève le 19 mai.

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Duny-Pétré Arnaud
commenter cet article

commentaires

reghino 11/05/2014 13:09

mon pere reghino emile batistin etait avec le capitaine petre sur la somme il a ete decore de la croix de guerre etoile de bronze il est decede en 1955 et il voyait le capitaine petre au sein de l
amicale a marseille

Présentation

  • : Colonel Pétré, la Résistance à Marseille
  • Colonel Pétré, la Résistance à Marseille
  • : Biographie du Lieutenant-Colonel Jean-Baptiste Pétré, chef régional de l'Armée Secrète AS à Marseille. Archives de l'AS, de la déportation, de l'épuration. Campagne de France et Résistance durant la 2ème guerre mondiale.
  • Contact

Recherche

Liens